Skip to content

Décision de tribunal : justice numérique

Par Kirk Arthur, directeur des services de sécurité publique et de justice de Microsoft à l’échelle mondiale le mars 16, 2017

Archivé sous CityNext

Two business people looking at a tablet on the steps of a building Durant mes 19 ans d’expérience dans les forces de l’ordre, j’ai passé beaucoup de temps dans des salles d’audience. Si je compare toutes les salles de tribunaux que j’ai vues et celles d’il y a deux siècles, peu de choses ont changé, hormis la présence d’ordinateurs et de moniteurs.

Le système des tribunaux du monde entier a toujours été basé sur des processus papier, et une grande majorité l’est toujours, même si cela commence à changer. Les systèmes judiciaires au Royaume-Uni généraient un million de pages de documents par jour avant de passer à une plateforme légale infonuagique de Microsoft. Outre les importantes économies de coût de production, de transport et de stockage de grandes quantités de papier, le plus gros avantage du passage au numérique est la facilité d’accès aux données, libérées du papier et mises à disposition pour l’analyse et la recherche d’audiences et de décisions de justice, de jurisprudences et de courants jurisprudentiels, et bien plus encore. (Consultez mon blogue sur la justice électronique pour en savoir plus).)

La justice numérique, une tendance mondiale

Je suis heureux de voir que la transformation numérique est une tendance à la hausse dans les tribunaux du monde entier, et qu’elle produit des résultats. Après 12 mois seulement, la plateforme judiciaire numérique du Royaume-Uni a permis de réduire de plus de 18 millions le nombre de documents papier, concernant plus de 100 000 affaires et impliquant 18 500 utilisateurs enregistrés. Outre le passage du papier à un environnement numérique, les tribunaux font appel aux innovations d’autres technologies modernes :

Cybersécurité : la base des solutions Microsoft pour l’administration judiciaire

Les systèmes informatiques des tribunaux doivent être protégés des cyberattaques; tout comme leurs bâtiments, le personnel, les avocats, les personnes impliquées dans les affaires légales et les visiteurs ont besoin d’une protection physique. Microsoft prend la cybersécurité très au sérieux et investit un milliard de dollars chaque année pour s’assurer de la sécurisation de l’écosystème de notre nuage. Les experts en cybersécurité de notre unité de lutte contre le crime numérique et le Cyber Defense Operations Center contrôlent les informations pour déterminer de réelles menaces, et développent également des outils et des techniques pour trouver et attraper les responsables de cybercrimes, puis les partagent avec les forces de l’ordre du monde entier.

Microsoft participe à la transformation numérique, au cœur des priorités d’ordre public,  tout en aidant à garantir que des organisations, comme les tribunaux, disposent de la confiance, de la sécurité et de la conformité dont ils ont besoin pour leurs données sensibles. La sécurité est intégrée, dès le départ, dans l’ensemble des produits et services Microsoft. Voici quelques exemples:

  • Microsoft Azure est le fournisseur infonuagique à très grande échelle, mondial et sécurisé qui fournit la couverture de conformité la plus complète.
  • Office 365, qui est largement utilisé par les tribunaux pour la planification et les communications, offre un contrôle de la sécurité des données et de la conformité, grâce à la confidentialité et la transparence, et à des contrôles d’utilisateurs poussés directement intégrés. La gestion de la sécurité avancéepermet également une meilleure visibilité et un meilleur contrôle.
  • Microsoft Dynamics CRM  aide à gérer et à visualiser le flux de travail du processus judiciaire, l’une des plus grosses charges de travail pour les tribunaux.
  • Azure Media Services, qui fait partie de la solution de Buenos Aires, permet une livraison de contenu plus sécurisé.

Il est fascinant de voir des tribunaux du monde entier adopter la transformation numérique pour gagner en efficacité, en productivité et en rentabilité, tout en améliorant l’expérience des citoyens.  Microsoft Azure ou Azure Government et Office 365, et visite:

Useful Links

Contactez-nous